ACCÈS MEMBRE:

INTITULÉ DE LA BONNE PRATIQUE :

Sensibiliser aux enjeux de la réclamation par l’humour

Souvent quelques mots suffisent à endormir ou crisper un auditoire se sentant peu concerné par les notions de satisfaction… ou pire d’insatisfaction client. Ainsi, une vidéo humoristique peut être un moyen efficace de capter l’attention de ses interlocuteurs.
Vous trouverez ci-dessous des exemples de vidéos suggérées par l’AMARC.

Avantage entreprise

Casser le ton austère des revues d’activité et donner du rythme à ses réunions d’équipes ou de direction.
Faire passer un message sur le ton de l’humour, message qui peut être relayé en interne par le département communication sur l’extranet.
Permettre de prendre une bouffée d’oxygène sur des sujets qui peuvent être (très) sensibles, voire anxiogènes.

Conseil de mise en place

L’utilisation de supports ludiques doit être accompagnée d’une présentation maîtrisée, sous peine d’avoir l’effet inverse en décrédibilisant l’intervention et son sujet.
Procéder à un test technique avant la réunion pour vous assurer que la vidéo ou l’illustration donne le résultat souhaité.
Les animations et les commentaires qui l’entourent doivent être bienveillants, à l’égard des clients et des cibles concernées, sous peine d’être contreproductifs. En effet, faire passer un client comme un être irascible (ce qui au passage, n’est ni vrai, ni humoristique) pourrait signifier qu’il est inutile d’essayer de les satisfaire, qu’ils ne seront jamais contents.

Relation client-entreprise, une relation de couple comme une autre ?

Le SRC des têtes à claques :

Le SVI Kafkaïen comme si vous y étiez :


Transformer le pépin en pépite ®, la recette des alchimistes de l’AMARC :